jeudi 22 juin 2017

Le Secret de l'Epouvanteur - Joseph Delaney

Toujours décidée à relire cette saga que j'aime tant, voici ma chronique sur le troisième tome de cette dernière !


Titre : Le Secret de l'Epouvanteur
Titre V.O : The Spook's Secret
Auteur : Joseph Delaney
Traduction : Anglais - Marie-Hélène Delval
Editeur : Bayard Jeunesse
371 Pages
Prix : 14.90 EUR / 22.20 CHF
Parution :  Juin 2006
Genre :
Jeunesse, Fantastique
ISBN :  987-2-7470-1723-7





.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.

"L'hiver va être long et rude, mon fils. Tous les signes l'annoncent. Les hirondelles se sont envolées cers le sud presque un mois plus tôt qu'à l'accoutumée, et les premières gelées sont survenues alors que mes rosiers étaient encore en fleur Je n'avais jamais vu ça. Ca sera une période éprouvante : aucun de nous n'en sortira indemne. Aussi, ne quitte jamais ton maître. Il est ton seul véritable ami. Vous devrez vous soutenir l'un l'autre " 

Alors que le froid se fait plus vif, l'Epouvanteur reçoit un message qui semble grandement le perturber. Il décide aussitôt de quitter Chipenden pour se rendre dans sa maison d'hiver, à Anglezarke. La vieille demeure est lugubre : dans les profondeurs obscures de ses caves sont enfermées des sorcières et des gobelins. Quant au mystérieux auteur de la lettre, qui rôde dans les parages, il se révèle être l'ennemi juré de John Gregory. Au cours de longs mois d'hiver, Tom découvre peu à peu le passé caché de son maître. L'Epouvanteur doit-il payer le prix de ses erreurs de jeunesse ? Lorsque certains secrets qu'il a toujours dissimulés, seront finalement dévoilés, Tom va se trouver en grand danger.
.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.

Après les aventures plutôt effroyables du deuxième tome, on se retrouve ici dans des plus glaçantes.

Le récit débute avec l'Epouvanteur qui reçoit une lettre de l'un de ses plus grands ennemis et ancien apprenti. Surprenant n'est-il pas ? Comment un apprenti Epouvanteur peut se retrouver l'ennemi juré de son ancien maître ? Tout ce que je peux vous en dire c'est qu'il n'est jamais bon de vouloir réveiller les Anciens Dieux.

L'Epouvanteur décide donc de se rendre à Anglezarke dans sa maison d'hiver, glaciale et abritant des créatures qui le sont tout autant dans ses profondeurs. L'hiver est froid et dur. Ce cadre donne un relief très intéressant à l'histoire de ce tome et approfondi son côté grave.

Si ce tome est jusque là le plus intéressant des trois, c'est car maintenant on entre dans le vif de l'histoire. Au final, les tomes précédents n'étaient que l'introduction de la réelle histoire que nous suivrons durant les dix tomes suivants.

Ici on perd le côté enfantin, on réalise bien que Tom n'est définitivement plus un enfant, mais pourtant on sent encore la candeur qu'il souhaiterait avoir, celle qu'il a perdue. On le sent notamment au travers des réactions qu'il a à la découverte du secret de son maître, on sent bien qu'il aimerait bien ne plus être à la merci de son cerveau et de ses indications contradictoires à celles que John Gregory lui donne. Les autres évènements qui se déroulent dans ce tome achèvent de donner du caractère au jeune Tom Ward.

J'aimerais bien en raconter plus, mais je risquerais de vous spoiler, alors on va éviter et s'arrêter là.

Vous qui avez lu cette saga, qu'en avez-vous pensé ?  Pour ceux dont ce n'est pas le cas, seriez-vous tenté ?
.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.

Joseph Delaney vit en Angleterre, dans le Lancashire. Sa maison est située sur le territoire des gobelins. Dans son village, l’un d’eux, surnommé le Frappeur, est enterré sous l’escalier d’une maison, près de l’église. Quand on lui demande comment il réussit à tant effrayer ses lecteurs, il répond qu’il se sent un peu comme un pilote dont l’avion entre dans une zone de turbulence.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire