jeudi 15 juin 2017

La Malédiction de l'Epouvanteur - Joseph Delaney

Comme je l'avais décidé, je me suis mise à ma relecture de la magnifique saga qu'est l'Epouvanteur.

J'ai une histoire assez ancienne avec cette saga, j'avais reçu comme cadeau d'anniversaire pour mes 10 ou 11 ans le premier tome, j'avais croché et je n'ai jamais lâché !

Etant donné que je ne suis plus du tout à jour sur les derniers tomes parus, j'ai eu très envie de tout relire, pour me remémorer et me replonger dans cet univers que j'affectionne tant.

Titre : La Malédiction de l'Epouvanteur
Titre V.O : The Spook's Curse
Auteur : Joseph Delaney
Traduction : Anglais - Marie-Hélène Delval
Editeur : Bayard Jeunesse
361 Pages
Prix : 14.90 EUR / 22.20 CHF
Parution :  Juin 2006
Genre :
Jeunesse, Fantastique
ISBN : 9-782747-017220


.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.


Voilà six mois que tu es l'apprenti de M. Gregory, me dit maman. Tu as déjà été témoin de bien des événements. A présent, l'obscur t'a remarqué et va tenter de te neutraliser. Tu es en danger, Tom. Toutefois, rappelle-toi ceci lorsque tu seras un homme, mon fils, ce sera au tour de l'obscur d'avoir peur, car tu ne seras plus la proie, tu seras le chasseur. C'est pour cela que je t'ai donné la vie." L'Épouvanteur et son apprenti, Thomas Ward, se sont rendus à Priestown pour y achever un travail. Dans les profondeurs des catacombes de la cathédrale est tapie une créature que l'Épouvanteur n'a jamais réussi à vaincre. On l'appelle le Fléau. Tandis que Thomas et M. Gregory se préparent à mener la bataille de leur vie, il devient évident que le Fléau n'est pas leur seul ennemi. l'Inquisiteur est arrivé à Priestown. Il arpente le pays à la recherche de tous ceux qui ont affaire aux forces de l'obscur! Thomas et son maître survivront-ils à l'horreur qui s'annonce? 

.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-. 

Mais, Océane, c'est le tome II. Oui, je sais, mais je connais le tome I par coeur tellement je l'ai lu, alors j'ai commencé directement avec le deuxième tome.

On retrouve le jeune Tom Ward, septième fils d'un septième fils et apprenti épouvanteur ainsi que John Gregory, l'épouvanteur.
Après un début de formation quelque peu mouvementé, notre jeune garçon n'est pas au bout de ses surprises. 

L'Epouvanteur est appelé à Priestown, la ville catholique du Comté, son frère, le Père Gregory, se meurt. Il est sous l'influence d'une créature de l'obscur qui la vide de son énergie et de sa vie.  Je pense qu'il est bien de rappeler que les gens - et les hommes de foi tout particulièrement n'apprécient pas les Epouvanteurs (ces hommes sous joug du Diable, selon eux).

La créature qui se cache dans les tréfonds de la ville s'avère être le plus grand ennemi de John Gregory, celui qui a failli le tuer. La mission du maître et de son apprenti est de mettre terme aux agissements de cet Ancien Dieu maléfique. Mais cela ne sera pas si simple... L'Inquisiteur, cet homme dont le but est de trouver et d'exécuter (noyade, bûcher) toute personne ayant des activités en lien avec l'obscur. Evidemment, l'Epouvanteur est pris pour cible par cet homme.

Dans ce tome, nous verrons nos protagonistes accomplir leur devoir envers et contres toutes les menaces qui pèsent sur eux. Leur tâche ne sera pas aisée et ils ne manqueront pas de cotoyer la mort d'un peu trop près.

Ce que j'ai aimé, c'est de voir Tom commencer à s'affirmer un peu. Il est moins effrayé que dans le premier tome, un peu moins enfantin aussi. Bon, c'est assez normal vu tout ce qu'il a déjà vécu. Il reste tout de même assez têtu, désobéissant et par moment naïf, mais que voulez-vous c'est un enfant.

Ce qui fait aussi la force de ce roman - et de la saga de manière générale - c'est toute l'inspiration que l'auteur a puisé dans les contes et mythiques locaux (surtout nordiques et celtes)  afin de créer les créatures et peuplades qui font partie intégrante du Comté. Ici, on rencontre le Petit Peuple qui aura une influence cruciale dans le dénouement du tome, mais chut ! Pas de spoilers !

C'est un très bon tome, pas le meilleur, mais il reste dans la lignée qu'est cette superbe saga. Je ne peux que VIVEMENT vous recommander de lire les histoires de l'Epouvanteur, elles en valent vraiment la peine !

.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.

Joseph Delaney vit en Angleterre, dans le Lancashire. Sa maison est située sur le territoire des gobelins. Dans son village, l’un d’eux, surnommé le Frappeur, est enterré sous l’escalier d’une maison, près de l’église. Quand on lui demande comment il réussit à tant effrayer ses lecteurs, il répond qu’il se sent un peu comme un pilote dont l’avion entre dans une zone de turbulence.

2 commentaires:

  1. J'adore ♥
    Une saga que je relirai dans quelques années, avec grand plaisir.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est tout particulier de relire cette saga que j'ai tant aimé étant enfant avec des yeux un peu plus adultes - pas totalement. Mais j'aime me replonger dans ça ♥

      Supprimer