vendredi 3 juillet 2015

100'000 canards par un doux soir d'orage par Thomas Carreras

Alors, tout d'abord BONJOUUUUUUUUUUUUUUR ! Vous allez bien ? On se retrouve pour une chronique ! Comment vous dire, ce livre... est très haut en couleur ! Alors, couac ?!

Titre : 100'000 canards par un doux soir d'orage
Auteur : Thomas Carreras
Editeur : Sarbacane
Collection : Exprim'
312 Pages
Prix : 16.00 EUR / 25.10 CHF
Parution : 2015
Genre :
Jeunesse +14
Thèmes : WTF, Musique, Humour, Apocalypse
ISBN: 978-2-84865-757-8
Note : ??? / 10 WHAT THE DUCK ?!



Quatrième de couverture :

 Anatidaephobia (n.f) :
Peur panique à l'idée d'être observé par des canards.

Quand Ginger, 18 ans, débarque à Merrywaters - le bled le plus paumé d'Angletterre - pour assister à un festival de musique, elle est loin de se douter que les canards seront si nombreux dans le coin. Ni qu'ils commenceront à l'espionner...

LA SUITE ? AH NON, C'EST TOUT, ON NE VOUS DIT PLUS RIEN !

SACHEZ SEULEMENT QU'AUCUN CANARD N'A ÉTÉ BLESSÉ PENDANT L'ÉCRITURE DE CE LIVRE.

Mon avis : 


Alors que dire de ce bouquin Whatthefuckeste ?!

Ce roman raconte l'histoire de Ginger une jeune américaine qui va partir dans les contrées britanniques afin de participer à un festival de musique ! Arrivée là-bas, elle va se rendre compte qu'elle est observée par des canards. Paranoïa ou réalité ? Et arrive le moment où les emmerdes arrivent ! [Note : Je me permet d'utiliser un langage à l'image de celui que Thomas Carreras utilise dans son roman, très parlé et courant !] 

Première force de ce roman, sa playlist (et une caractéristique que j'apprécie chez les romans Sarbacane). Elle est très sympa, avec plein de bonnes et vieilles musiques ! ♥ 

Aussi, ce livre tourne principale autour de la musique ! La deuxième force de ce roman est l'agilité de l'auteur à mêler des gros mythes de la musique encore vivants, Mick Jagger, Ian Stewart, des Village People ! Il y a une référence que j'ai adorée, bien que je l'aie remarquée tardivement :  Le nom de la ville dont Ginger est originaire, un bel hommage à l'un de mes chansons favorites des Guns N Roses : Paradise City ! ♥ Vous avez compris, ce bouquin est truffé de belles références musicales !

D'autre part, ce livre se démarque de part son style déganté, mais c'est à double tranchant. Ca peut plaire comme rebuter, pas vraiment de juste milieu. C'est carrément dérangeant de ne pas savoir ce qu'il se passe et de ne rien comprendre avant la fin et même après. Mais j'ai décidé de me laisser porter.

Je vous avoue que part moment, j'ai vraiment cru à un gros délire sous substances illégales xD

L'autre big up de ce roman, c'est son humour. Simple mais efficace. Je me suis surprise à rigoler comme une débile au fond de mon lit !

Au niveau de l'écriture, comme dis plus haut, c'est très parlé. Ca plait comme ça déplait.

Bref, ce bouquin est une tuerie WTF apocalyptique. Un roman comme vous n'en avez jamais lu ! C'est drôle, rafraîchissant et ça change !

Pour aller plus loin :

      
 
On se retrouve Dimanche pour le Sunday's book ! Et mardi pour le TTT si je trouve de l'inspiration !
Faites de belles lectures et prenez soin de vous ! ♥

6 commentaires:

  1. "Je vous avoue que part moment, j'ai vraiment cru à un gros délire sous substances illégales xD" C'est un peu le doute qui plane pendant toute la lecture ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai, et même après l'avoir fini. Un doute subite quant à l'état de l'auteur durant l'écriture de ce roman ^^

      Supprimer
  2. Je n'apprécie pas vraiment le style parlé... du coup je ne pense pas me laisser tenter par ce livre même si le coté musical pourrait me plaire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dommage :/
      Mais si tu apprécies le rock et tout ce qui est WTF, je pense tout de même que ce roman peut te plaire !

      Supprimer
  3. Réponses
    1. Alors laisse toi tenter ! Un roman vraiment très sympa et idéal pour l'été ! :D

      Supprimer